| | News

Un an d'humour... viral

Ils sont dessinateurs, illustrateurs, humoristes. L’actualité est leur matière première. Depuis un an, ils croquent la pandémie de Covid-19 avec malice, ironie, cynisme ou tendresse et partagent leurs travaux sur les réseaux sociaux. Nous avons décidé de retracer un an de Covid-19 à travers leur regard.

Pourquoi on vous en parle?
La pandémie a modifié nos modes de vies: confinement, distanciation sociale, mesures barrières et télétravail sont autant de changements auxquels nous avons dû nous adapter bon an mal an. Nous avons aussi été confrontés de manière inédite à la maladie et à la mort. Et, comme rarement, les décisions politiques ont affecté notre quotidien. Alors que nous étions privés de contacts humains, les réseaux sociaux nous ont permis de rire de la situation et d’enclencher des mécanismes de résilience. Voici mois par mois, une sélection de publications Instagram qui nous ont fait rire et ont contribué à nous relier les uns aux autres, même à distance.

Mars 2020. Nous ne savions pas ce qui nous attendait et déjà, l’infodémie avait commencé.



Avril 2020. Où l’on doit négocier avec la manière qu’ont les autres de gérer les règles sanitaires. Confinement ou non, l’enfer, c’est les autres.



Mai 2020. Les soignants ont pris la première vague de plein fouet. Ils peuvent bien craquer autour du frigo collectif.



Juin 2020. Réouverture des restaurants et nouvelles habitudes à prendre.



Juillet 2020. Petits désagréments du port du masque.



Août 2020. Vous êtes-vous déjà surpris à déplorer le non respect des mesures barrières dans les fictions télévisées?



Septembre 2020. Les auteurs de bande dessinée attrapent aussi le Covid. (Ce post est le premier d’une série à lire sur le compte de Lisa Mandel)



Octobre 2020. Les mots d’amour se réinventent.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.