| | Radar

Taxer les non vaccinés contre Covid-19? Le Québec y songe sérieusement

Image d'illustration. | Pixabay / JFGagnonPhotograhie

Entre ceux qui ne veulent pas se faire vacciner contre Covid-19 et le gouvernement québécois, c’est la guerre! François Legault, premier ministre de la province canadienne aux quelque huit millions d’habitants, entend imposer une taxe aux non vaccinés, estimant que ces derniers sont un «fardeau financier». Les partis d’opposition et les personnes visées par cette mesure montent aux barricades.

De quoi on parle. Le gouvernement de Québec l’affirme: les non vaccinés de la province représentent seulement 10% de la population, mais 50% des personnes aux soins intensifs. D’où l’idée d’une «contribution santé» d’un montant «significatif» encore en discussion. «Ce n'est pas à l'ensemble des Québécois de payer», a déclaré François Legault, cité par plusieurs médias dont France24. Qui précise que «cette taxe ne concernerait pas les personnes ne pouvant pas être vaccinées pour des raisons médicales».

Le Québec n’en est pas à sa première mesure singulière dans la lutte contre la pandémie. La province a décidé voici quelques jours seulement d’interdire l’accès à certains commerces dits non essentiels aux non vaccinés, notamment les magasins vendant du cannabis et de l’alcool.

Si certains Etats comme Singapour ne prennent plus en charge les frais médicaux des patients atteints de Covid-19 ayant refusé la vaccination, une telle taxe serait sans doute inédite à l’échelle mondiale.

A noter qu’à l’échelon fédéral, le Canada envisage de priver d’indemnités chômage les citoyens non vaccinés par conviction.

link

A lire sur France24

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!