| | Radar

Résidus de pesticides découverts dans du pain suisse

Image d'Illustration. | Keystone / DPA / Patrick Pleul

L’émission de On en parle de la RTS et le magazine Bon à Savoir ont analysé 28 pains achetés en grande surface. Tout d’abord la bonne nouvelle: aucun pesticide n’a été détecté dans le pains bio et labellisé IP. En revanche, cinq pains contenaient des résidus de deux produits phytosanitaires suspectés d’être des perturbateurs endocriniens: de la Cyperméthrine (un pesticide), et du Butoxyde de Pipéronyle (un synergiste utilisé pour renforcer l’effet des pesticides). Les teneurs maximales de résidus de pesticides autorisées dans le blé ne sont toutefois pas dépassées.

Pourquoi on en parle. Malgré les quantités infimes des substances retrouvées – ce qui suggère un risque extrêmement faible pour la santé –, la Cyperméthrine est un perturbateur endocrinien. Elle a donc des effets sur la santé à des doses très faibles déjà. De plus, l’exposition généralisée à des pesticides par le biais de notre alimentation ne dit rien de l’effet cocktail d’une telle exposition.

Selon Patrick Edder, chimiste cantonal genevois, interrogé par la RTS, l’exposition globale pose problème. On peut néanmoins limiter celle-ci en consommant des produits:

  • de saison → hors saisons la pousse doit être souvent aidée par des produits phytosanitaires

  • locaux → pour faciliter le transport, des traitements sont également utilisés pour prolonger la durée de conservation des aliments

  • Suisse → l’utilisation des pesticide est réglementée sur sol helvétique

  • bio → elle interdit tout usage de pesticides de synthèse

link

A écouter sur le site de la RTS

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!