| | Reportage

REPORTAGE – Au bloc, pour voir la pose d'une prothèse de genou en réalité augmentée

L'équipe de chirurgiens autour Dr Saudan, pour l'essai d'un nouveau dispositif de guidage pour la pose de prothèse de genou, vendredi 25 juin à la clinique des Grangettes (Genève). | Heidi.news

Les chirurgiens privés de Genève étrennent la réalité augmentée pour la pose de prothèse de genoux. Après un premier essai à l’Hôpital de la Tour trois jours plus tôt, c’était au tour du groupe Hirslanden d’en faire la démonstration le 25 juin dernier, sous le bistouri du Dr Marc Saudan (La Colline) dans un bloc de la clinique des Grangettes. Nous avons assisté à cette intervention, qui préfigure le futur d’un domaine en pleine expansion.

Pourquoi on vous en parle. Les prothèses de genou ont une durée de vie d’environ vingt ans, de sorte qu’on évite en général de les proposer avant 60 ans. Le guidage du chirurgien offre la perspective d’un meilleur confort et d’une durée de vie accrue de la prothèse – encore à démontrer formellement. Mais c’est aussi la transition vers une chirurgie personnalisée qui se joue à terme.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!