| | News

Quelles sont les conclusions de la mission de l’OMS sur l'origine du coronavirus?

Poignée de main entre Peter Ben Embarek, chef de la délégation de l'OMS, et son homologue chinois Wannian Liang, le 9 février en conférence de presse au Hilton Optics Valley Hotel, à Wuhan. | Keystone / AP / Ng Han Guan

La mission scientifique internationale dépêchée par l’OMS en Chine pour investiguer l’origine de la pandémie a livré ses premières conclusions mardi 9 février 2020, en conférence de presse depuis Wuhan. Aucune trace concrète du virus n’a pu être trouvée avant les premiers cas de décembre, à Wuhan et alentours. Les investigateurs continuent de privilégier la piste de l’hôte intermédiaire mais font désormais place à une possible introduction via des produits surgelés, mise en avant par la Chine.

Pourquoi c’était une mission compliquée. La mission internationale, décidée par l’OMS en juin à l’issue des conclusions de l’Assemblée mondiale de la santé, avait pour objectif de faire la lumière sur l’émergence de Sars-CoV-2. Mais les négociations avec la Chine ont été rudes, et les experts n’ont pu mettre le pied sur le terrain qu’en janvier 2021. Quatre semaines plus tard, ils semblent s’être heurtés à une piste froide et livrent des conclusions en demi-teinte, dans un contexte géopolitique tendu.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.