Reservé aux abonnés

Quel impact Covid-19 a-t-il eu sur la lutte contre le cancer du sein en Suisse?

Résultat d'une mammographie. | Keystone / DPA / Angelika Warmuth

Chaque année au mois d’octobre, de nombreuses initiatives de sensibilisation au cancer du sein fleurissent à travers le monde. Mais 2020 ne s’annonce pas très rose en matière d’avancée contre la maladie: Covid-19 a entravé le dépistage, retardé des diagnostics et modifié le traitement de cancers dans de nombreux pays. A Paris, une récente étude de l'Institut Gustave Roussy (IGR) indique que les mesures de lutte contre l’épidémie pourraient entraîner indirectement une augmentation de la mortalité par cancer de 2 à 5% dans les cinq prochaines années.

Pourquoi on en parle. Loin du scénario alarmant de l’IGR, les premières données romandes sont plutôt rassurantes. Bien que les médecins n’aient pas encore le recul nécessaire pour analyser précisément le phénomène, ils constatent aujourd’hui qu’une grande partie du retard accumulé au niveau du dépistage pendant le semi-confinement a pu être absorbé et que les cas de retard de diagnostic identifiés restent rares.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous