| | Analyse

Que peut-on dire de la surmortalité observée en Suisse depuis fin octobre?

Graphe représentant le nombre de décès hebdomadaire dans la classe d'âge de 65 ans et plus. | Office fédéral de la statistique

Depuis la fin du mois d’octobre, l’office fédéral de la statistique (OFS) observe une surmortalité en Suisse, comme le montre le graphique ci-dessus. Le nombre de décès supérieur à la moyenne concerne les 65 ans et plus depuis la semaine du 19 au 25 octobre. Des différences régionales importantes sont également constatées.

Pourquoi on en parle. L’augmentation des décès suit la hausse des nouvelles infections à Sars-CoV-2 avec un décalage d’environ deux semaines. Cette surmortalité a été observée lors des deux vagues épidémiques. Mais Covid-19 est-il seul responsable de cette hausse de la mortalité? Concerne-t-elle toutes les régions et toutes les classes d’âge? Est-ce catastrophique? Eléments de réponses.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!