| | News

Quand et où recevoir sa 3e dose de vaccin Covid

Au centre de test Covid-19 pour la médecine de voyages et maladies transmissibles à Zurich. | Keystone / Ennio Leanza

Cet article est régulièrement mis à jour, à mesure que les Cantons dévoilent la mise en œuvre de leurs campagnes de vaccination de rappel.

Face à la recrudescence de la circulation virale, l’OFSP a annoncé vendredi 26 novembre que toute la population vaccinée contre le Covid-19 âgée de 16 ans et plus devra recevoir une piqûre de rappel («troisième dose»), au plus tôt six mois après la primo-vaccination. Les personnes vulnérables et celles de plus de 65 ans demeurent toutefois prioritaires pour la dose de rappel. Tour d’horizon des démarches à effectuer pour obtenir son vaccin.

La balle aux cantons. Comme depuis le début des campagnes, il revient aux cantons de mettre en œuvre les recommandations de l’OFSP. Les détails des campagnes de rappel sont donc dévoilés petit à petit par les cantons.

Quel produit pour qui. Le vaccin de Pfizer sera privilégié pour la dose de rappel des moins de 30 ans, quelque soit le vaccin utilisé lors des deux premières doses. Pour les personnes âgées de plus de 30 ans en revanche, la dose de rappel sera réalisée avec le même produit que pour l’immunisation de base. C’est seulement si le produit en question n’est pas disponible sur le site que l’autre vaccin à ARNm sera utilisé.

Lire aussi: L'OFSP ouvre la vaccination Covid de rappel à tous dès 16 ans

Genève

Pour prendre rendez-vous, les Genevoises et Genevois peuvent se rendre sur soignez-moi.ch ou décrocher le téléphone (0800 909 400). Les personnes à risque peuvent passer par leur médecin traitant.

Les résidents d’EMS et habitants d’immeubles avec encadrement pour personnes âgées (IEPA) sont vaccinées à domicile en partenariat avec l'Imad. L’objectif est de terminer les campagnes de rappel dans les EMS d’ici mi-décembre.

Actuellement toute la population vaccinée de 16 ans et plus peut s'inscrire sur la plateforme de vaccination en ligne. Si la personne ne peut pas encore recevoir de rendez-vous, elle sera notifiée lorsque la vaccination sera ouverte pour son groupe d'âge.

  • Depuis le 6 novembre, les campagnes de rappel sont ouvertes aux personnes de 65 et plus.

  • Depuis le 29 novembre, les campagnes de rappel sont ouvertes aux soignants.

  • Deux centres de vaccination sont ouverts pour les personnes de plus de 50 ans depuis le 1er décembre, ils le seront tous le 6 décembre.

  • Toute la population dès 16 ans et vaccinée se verra octroyer des rendez-vous dès le 13 décembre.

Valais

Les vaccinations de rappel ont commencé le 15 novembre. Pour les personnes vaccinées de 65 ans et plus, il est possible de s’inscrire en ligne dans les centres de vaccination de Brigue, Sion et Collombey sur www.vs.covid-vaccin.ch, pour recevoir sa dose de rappel.

Les personnes vulnérables qui doivent recevoir une dose de rappel peuvent prendre contact avec leur médecin traitant pour planifier l’injection.

Dès la mi-décembre, la 3e dose sera également ouverte au moins de 65 ans.

Pour tenir la cadence, le Canton a annoncé le 2 décembre ouvrir de nouvelles possibilités de vaccination, notamment à Sierre et Martigny. Il a aussi sollicité le renfort de l’armée, comme Neuchâtel et le Jura, pour ouvrir un centre de vaccination supplémentaire.

Vaud

Mercredi 1er décembre, le Canton a annoncé donner un coup d’accélérateur aux campagnes de rappel. L’ensemble de la population vaccinée depuis plus de six mois et âgée de 16 ans et plus est invité à s’inscrire.

Les inscriptions se font via la plateforme d’Unisanté coronavax.ch ou la hotline du Canton (058 715 11 00).

Les rendez-vous seront attribués selon le calendrier suivant:

  • Actuellement: toutes les personnes de 65 ans et plus, les personnes vulnérables et les soignants qui travaillent dans des unités sensibles.

  • Dès le 6 décembre: toutes les personnes de 50 ans et plus et les soignants qui travaillent en contact direct avec les patients.

  • Dès le 13 décembre: toutes les personnes âgées de 16 ans révolus et plus.

Fribourg

Tous les EMS ont procédé aux campagnes de rappel pour leurs résidents. Des vaccinations sont encore prévues pour les résidents d’autres institutions telles que les foyers de jour et les appartements protégés.

Pour les personnes de 65 ans et plus ne résidant pas en EMS, l’inscription est obligatoire pour recevoir l’injection de rappel. Elle peut se faire depuis le mercredi 10 novembre sur le site de l’Etat de Fribourg (www.fr.ch/vaccination-covid) ou par téléphone (084 026 17 00).

Les personnes vulnérables sont appelées à contacter leur médecin traitant qui pourra leur prendre rendez-vous auprès de la task force sanitaire.

Le Canton invite également les moins de 65 en bonne santé à s’inscrire sur le site www.fr.ch/vaccination-covid. Mais insiste sur le fait que le système d’inscription priorise automatiquement les personnes de plus de 65 ans. Les autres seront sur liste d’attente jusqu’à ce que les personnes vulnérables et plus âgées aient reçu la piqûre de rappel.

Les rendez-vous ont lieu dans le Centre cantonal de vaccination de Granges-Paccot. Certaines pharmacies et des médecins ont également commencé à vacciner la 3e dose. Un nouveau site de vaccination ouvrira dans le sud du canton dès le 9 décembre (inscription à la dose de rappel pour ce site possible dès le 1er décembre). Le centre est situé dans les locaux de l’ancienne Poste à Bulle et sera ouvert du mercredi au samedi pour commencer.

Neuchâtel

Dans le canton de Neuchâtel, les campagnes de vaccination de rappel se déclinent en trois temps. Les résidents d’EMS neuchâtelois et les personnes âgées de 75 ans et plus ont commencé à recevoir leur dose de rappel la semaine du 15 novembre.

Pour les personnes de 65 ans et plus hors EMS, les campagnes commenceront le 6 décembre. Les doses de rappel seront administrées uniquement sur rendez-vous et dans les deux centres cantonaux: Polyexpo à La Chaux-de-Fonds et le Centre de La Maladière à Neuchâtel, avec les vaccins Moderna et Pfizer. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 15 novembre 2021 sur le site du Canton ou par téléphone (032 889 21 21).

Pour les moins de 65 ans, les inscriptions ouvriront le 1er décembre 2021. Les doses de rappel seront administrées dans le centre de vaccination de Polyexpo. L’inscription doit se faire en ligne.

Dans les EMS et autres institutions où des personnes vulnérables vivent en collectivité, la dose de rappel est administrée grâce à des équipes mobiles. Les campagnes ont commencé le 15 novembre dans ces établissements.

Les personnels de santé qui travaillent dans des unités sensibles peuvent demander une dose de rappel afin de protéger leurs patients et le système de santé «en diminuant les risques d’absentéisme pour cause de maladie», expliquent les autorités.

Jura

Dans les EMS, une équipe mobile de vaccination se charge d’administrer les doses de rappel.

Pour les 65 ans et plus qui ne sont pas en EMS et ont reçu leurs doses il y a plus de six mois, il est demandé de prendre rendez-vous via la hotline cantonale (032 420 99 00). Les personnes qui ne le feront pas seront contactées individuellement. Les rappels sont effectués au Centre cantonal de vaccination depuis le 17 novembre.

Le Centre de vaccination cantonal (CEVAC) est présent lundi, mardi et jeudi à Courtételle (Rue Rambévaux 2), les mardis et vendredis à Porrentruy dans les locaux de l’Hôpital du Jura et le mercredi à Saignelégier, également dans les locaux de l’Hôpital du Jura.

Les personnes vulnérables peuvent prendre contact avec leur médecin traitant. C’est lui qui décidera de rédiger ou non une attestation donnant droit à la dose de rappel. Sans nouvelles de leur part, le Canton prendra contact avec les personnes vulnérables susceptibles de recevoir une troisième dose.

Le Canton n’a pas encore commencé les campagnes de rappel pour les personnes de moins de 65 ans en bonne santé.

Berne

Les inscriptions pour la dose de rappel sont ouvertes depuis le 8 novembre. Les premiers rendez-vous ont été attribués pour le 15 novembre, date à laquelle ont également commencé les campagnes de rappel dans les EMS.

Toutes les personnes concernées recevront un SMS pour les informer de leur éligibilité et toutes les personnes qui se sont inscrites pour la première dose via la hotline recevront un courrier postal. La prise de rendez-vous est possible uniquement lorsque la personne a reçu le courrier ou le SMS.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.