| | News

Il n’y a pas pénurie de vaccins Ebola en RDC, mais un acheminement difficile et une ambition limitée

Entre 700 et 1200 personnes se font vacciner quotidiennement en RDC.| Jérome Delay, Keystone

Tous les acteurs l’affirment: le vaccin expérimental rVSV ZEBOV est extrêmement efficace. C’est un élément central dans la stratégie de lutte contre la fièvre hémorragique Ebola, qui a tué plus de 1700 personnes depuis un an exactement, soit le début de l’épidémie en août 2018 en République démocratique du Congo (RDC).

Pourquoi on vous en parle. Depuis deux semaines, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Médecin sans Frontières (MSF) alertent sur le manque de vaccins disponibles sur le terrain. Alors que 490'000 doses sont stockées aux Etats-Unis, moins de 10'000 sont accessibles en RDC.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.