Reservé aux abonnés

Pourquoi Vaud renonce au dépistage des soignants non vaccinés?

Image d'illustration. Dans les locaux de la Fondation Pre Pariset en janvier 2021 à Lausanne.| Keystone / Cyril Zingaro

Mardi 11 janvier, le canton de Vaud a décidé de suspendre transitoirement le texte de loi qui imposait aux EMS, institutions de soins à domicile et établissements socio-éducatifs, notamment, de soumettre leurs personnels non vaccinés à un dépistage Covid-19 hebdomadaire. Cette décision, qui intervient en plein boom épidémique, interroge un lecteur:

«Pourquoi le canton de Vaud a-t-il décidé d’abandonner le dépistage des soignants non vaccinés?»

La réponse de Lorène Mesot, journaliste du Flux santé. Merci pour la question — que nous nous sommes également posée au sein de la rédaction, en nous demandant pourquoi l’Etat de Vaud n’avait pas communiqué pour annoncer la suspension de l’arrêté concerné.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous