| | News

Les infections chez les vaccinés en Israël ne sont pas étonnantes

La chaîne de télévision française CNews titrait ce dimanche 27 juin «Israël: 40% des nouveaux cas sont des personnes vaccinées». Sur les réseaux sociaux, cette information a été très commentée et a poussé certains internautes à remettre en cause l’efficacité des vaccins Covid. Mais la communauté scientifique n’a pas tardé à réagir, expliquant que ce taux est en réalité un ordre de grandeur attendu et ne remet pas en question l’efficacité vaccinale.

Pourquoi il ne faut pas s’arrêter au titre. Contrairement à ce que laisse entendre l’article de Cnews, ce taux de 40% (qui d’ailleurs ne précise pas s’il s’agit du total des cas ou seulement des cas recensés chez les adultes) est mathématiquement attendu sachant que l’immense majorité des adultes israéliens est vaccinée. On ne peut pas raisonner correctement sans tenir compte de cette fréquence de base.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.