Plus de 1,5 million de personnes infectées par le VIH en 2021

Alors que se termine, ce mardi 2 août, la 24e Conférence internationale sur le sida à Montréal, le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida a publié ses données sur le nombre de contaminations l’année passée. Résultat: plus de 1,5 million de personnes dans le monde, dont de nombreuses jeunes filles précise Onusida, ont été infectées en 2021. L’organisation met en cause «une réduction des ressources au cours des deux dernières années de Covid-19 et d’autres crises mondiales».

Pourquoi c’est alarmant. Entre 2020 et 2021, le nombre de nouvelles infections au VIH n’a reculé que de 3,6% dans le monde. Et plusieurs régions montrent des signes inquiétants. L’Europe de l’Est et l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, ainsi que l’Amérique latine et l’Asie-Pacifique enregistrent une augmentation des infections annuelles au VIH.

Les chiffres d’infections en 2021 dépassent de plus d’un million les objectifs mondiaux. Autres données inquiétantes:

  • 25% des personnes séropositives n’avaient pas accès à un traitement en 2021.

  • Une pandémie qui a été responsable de 650’000 décès en 2021.

link

A lire sur le New York Times