| | Radar

Pfizer estime que son vaccin Covid est efficace chez les 5-11 ans

Photo d'illustration Keystone / EPA / Ettore Ferrari

Pfizer et BioNTech affirment ce lundi 20 septembre, dans un communiqué, que leur vaccin contre Covid-19 est efficace chez les enfants âgés de 5 à 11 ans. Leur appréciation, relayée par le New York Times, se base sur une étude — encore non revue par les pairs et non publiée — menée auprès de 2268 enfants de cette tranche d’âge. Deux tiers des participants ont reçu deux doses à trois semaines d’intervalle et le tiers restant a reçu deux doses de placebo selon la même posologie.

Ce que dit l’annonce. Les chercheurs ont constaté que les taux d’anticorps protecteurs dirigés contre le virus et développés par les enfants vaccinés sont comparables aux taux d’anticorps observés chez les 16-25 vaccinés lors des essais précédents. De ce fait, ils estiment que le produit est efficace chez les 5-11 ans. Et ce avec un dosage de 10 microgrammes au lieu des 30 microgrammes injectés au reste de la population. Ce dosage a été établi afin d’améliorer la tolérance et de prendre en compte la plus grande réactivité de leur système immunitaire.

Avec ce dosage réduit, les investigateurs observent moins d’effets secondaires, notamment de fièvre, que chez les adolescents et jeunes adultes après la seconde dose.

La suite. Les laboratoires vont déposer une demande d’autorisation d’urgence auprès de la FDA qui devra évaluer, sur la base de ces données, la balance entre bénéfices individuels pour les enfants et risques d’effets secondaires. L’autorisation pourrait intervenir avant fin octobre, estime le New York Times.

Et en Suisse? Cette annonce intervient alors que la circulation virale la plus élevée se situe précisément dans les tranches d’âge 10-19 ans et 0-10 ans en Suisse.

Quoi qu’il en soit, il faudra encore attendre un peu pour voir la vaccination autorisée aux plus petits dans le pays. Une fois que la FDA aura pris position, Swissmedic devra également statuer sur une autorisation. Puis l’OFSP et la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) devront émettre leurs recommandations en la matière pour qu’enfin les cantons lancent les campagnes.

Lire aussi: «Où en sont les essais sur la vaccination chez les enfants?»

link

A lire sur le New York Times(EN)