| | News

Pas besoin d’une troisième dose maintenant: les experts autour de l’OMS enfoncent le clou

Pixabay / Frauke Riether

C’est le genre de prise de position qui résonne dans la communauté scientifique. Plusieurs grands noms du monde de la santé publique, dont beaucoup sont proches ou membres de l’OMS, viennent de signer une tribune au Lancet, contre l’administration d’une troisième dose de vaccin Covid-19 en population générale. En l’état des connaissances, argumentent-ils, la protection vaccinale contre les formes graves est suffisante.

Pourquoi c’est important. La communauté scientifique est divisée sur l’opportunité d’administrer une troisième dose. Plusieurs pays riches prévoient d’ores et déjà de revacciner certaines catégories de leur population, voire la totalité. L’OMS milite quant à elle pour réserver ces doses à la primo-vaccination dans les pays démunis, et appelle à un moratoire sur les troisièmes doses jusqu’à la fin de l’année 2021.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.