| | Radar

Moderna et Pfizer sommés de partager leur technologie vaccinale?

En Afrique subsaharienne à peine 5% de la population est vaccinée./Keystone/ Legnan Koula

La Maison-Blanche a demandé à Moderna et Pfizer de partager sous licence la technologie des vaccins à ARN messager avec d’autres fabricants afin d’en augmenter la production rapporte le New York Times, qui cite une source haut placée de l’administration américaine. Une coalition de fabricants de vaccins dans des pays en développement où ils font cruellement défaut s’apprête aussi à demander cet accès au président Biden. Apparemment, la pression monte sur Moderna et Pfizer, qui jusqu’à présent ont refusé ces demandes de transfert de technologie, y compris celles émanant de l’OMS.

Un poker menteur. Alors qu’elle se heurte à l’hésitation vaccinale dans les pays riches, la vaccination n’atteint pas 10% de la population dans les pays pauvres, faute de doses à disposition — en particulier depuis l’interdiction d’exportation de l’Inde. Dans un document qu’il s’apprête à proposer au sommet des Nations unies qui se tient en ce moment, Joe Biden propose comme objectif d’avoir vacciné 70% de la population mondiale d’ici un an. Mais Moderna et Pfizer, qui vont recevoir 53 milliards de dollars de la vente de leurs vaccins cette année, estiment que leur production actuelle suffira à vacciner le monde entier d’ici le milieu de l’année prochaine — largement de quoi atteindre cet objectif.

link

A lire dans le New York Times (EN)

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.