Reservé aux abonnés

«Il est impératif de changer le message qui dit d’éviter les sorties et les voyages»

Martin Nydegger, directeur de Suisse Tourisme. Photo: (KEYSTONE/Patrick Huerlimann)

Ce dimanche 24 mai, trois membres du Conseil fédéral ont invité les associations faîtières du tourisme à un sommet de crise à Berne. Pour que cette branche s’en sorte face au coronavirus, les professionnels demandent un assouplissement des règles dès le 8 juin et une adaptation du message «stay at home» afin d’inciter les Suisse à voyager dans leur pays. Le Conseil fédéral se prononcera sur le sujet ce mercredi 27 mai.

En attendant, Martin Nydegger, directeur de Suisse Tourisme, répond à nos questions sur cette semaine cruciale pour sa branche.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous