| | News

Les réouvertures du 19 avril font grincer des dents en Suisse

La task force n'aurait rien eu à dire sur les réouvertures du 19 avril | Keystone / Peter Klaunzer

La population de Suisse pourra regoûter, dès ce lundi 19 avril, à quelques plaisirs qui lui étaient refusés par les mesures de lutte contre Covid-19. Terrasses, cinémas, fitness, autant de lieux qui doivent permettre aux gens de retrouver des soupapes de décompression plus que bienvenues. Des réouvertures qui, toutefois, inquiètent (voire fâchent) certains scientifiques, dont ceux de la task force.

Pourquoi on en parle. La dernière critique émise est de poids, puisqu’elle émane de Martin Ackermann, le chef de la task force. Dans un entretien accordé à SRF, il assure que le Conseil fédéral a décidé des réouvertures sans avoir consulté au préalable les experts. «Nous n’avons pas pu prendre position» sur les assouplissements envisagés, déclare Martin Ackermann.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.