| | News

Les quatre infos à retenir du point presse de l'OFSP

Virginie Masserey, cheffe de la section contrôle des infections à l'OFSP, le 6 juillet à Berne. | Keystone / Alessandro della Valle

Lors du traditionnel point presse de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), Virginie Masserey, cheffe de la section contrôle des infections, s’est voulue optimiste en enlevant son masque pour s’exprimer et en expliquant que «la situation épidémiologique reste bonne». Mais plusieurs points jettent une ombre sur l’évolution de l’épidémie, sans que cela doive générer inquiétudes ou stress exagérés.

Pourquoi c’est normal. Il était attendu que le nombre de nouvelles infections augmente suite aux récents assouplissements consentis par la Confédération le 26 juin. Le population circule aussi plus avec les vacances et le variant Delta est plus contagieux. Les véritables enjeux sont au niveau hospitalier et aussi au niveau de la couverture vaccinale. On fait le point.

Cet article est réservé aux abonnés.