| | Radar

Les prix des aliments devraient continuer à grimper

Image d'illustration. | Keystone/AP Photo / Don Ryan

Les prix des produits alimentaires grimpent et ce n’est pas près de s’arrêter. C’est en substance le message qu’a fait passer Miguel Patricio, directeur du géant Kraft Heinz (Ketchup et Philadelphia notamment) dans une interview accordée à la BBC. Aux Etats-Unis, plus de la moitié des produits de l’entreprise ont vu leur prix prendre l’ascenseur. Et la tendance est générale: l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) indique que les prix alimentaires mondiaux ont atteint des niveaux inégalés depuis dix ans.

Pourquoi la facture est salée. La pandémie a affecté la production et la livraison des matières premières. A la reprise de l’économie, l’offre n’a pas pu suivre la demande, ce qui a généré une hausse globale des prix, accentuée par le manque de personnels, notamment de chauffeurs routiers au Royaume-Uni. Et la tendance perdura après la pandémie, indiquent les spécialistes interrogés par la BBC, qui citent les mauvaises récoltes au Brésil, la sécheresse en Russie, la réduction des semis aux Etats-Unis, ainsi que l’augmentation du prix des engrais, de l’énergie et des transports. Selon toute vraisemblance, ces facteurs ne resteront pas sans conséquence pour le porte-monnaie des consommateurs.

link

A lire sur la BBC (EN)