Reservé aux abonnés

Ce qu'il faut retenir de la faible hausse des primes d'assurance-maladie 2020

Pascal Strupler, directeur de l'OFSP, et Alain Berset, conseiller fédéral en charge de la santé, lors de la conférence de presse de l'annonce des primes 2020. | Keystone / Peter Schneider

Ce mardi 24 septembre, Alain Berset, conseiller fédéral en charge de la santé, et Pascal Strupler, directeur de l’OFSP, ont annoncé le montant moyen des primes d’assurance-maladie pour 2020. Les Suisses devront s’acquitter en moyenne de 315 fr. 40 par mois. Cela représente une hausse de 0,2% au niveau national. Les différences cantonales sont importantes.

Pourquoi c’est important. Chaque année, l’annonce des primes pour l’année à venir est très attendue. Les montants en constante hausse depuis l’introduction de la LAMal grèvent de plus en plus le budget des familles et de la classe moyenne en général. Les primes 2020 connaissent une hausse presque nulle en Suisse. La Suisse romande, connaît une hausse plus importante que le reste de pays, à l’exception du canton de Vaud qui voit ses primes baisser.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous