Reservé aux abonnés

Les premiers signes de décrue de l'épidémie s'observent en Valais

Graphique du nombre de nouvelles infections du canton du Valais.

Des signes positifs et concrets de ralentissement et même de décrue de l’épidémie de Covid-19 se font jour dans le Valais. Premier du pays à avoir introduit des mesures strictes, le 22 octobre, le canton permet d’avoir une vue anticipée de l’efficacité du semi-confinement à faire descendre les indicateurs épidémiques, comme évoqué par Heidi.news le 4 novembre dernier.

Pourquoi c’est encourageant. Pour réduire la pression sur les systèmes de santé, il est nécessaire de réduire le nombre de nouvelles infections quotidiennes. Et c’est ce que la tendance valaisanne suggère. Moins de nouvelles infections, une situation hospitalière qui se stabilise et une baisse des décès dus à Covid-19. De quoi en tout cas faire descendre la pression.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous