| | News

Les poissonneries romandes manquent de transparence sur les méthodes de pêche

Une enquête de la Fédération romande des consommateurs fait état de résultats "catastrophiques" concernant l'indication de la méthode de pêche | Keystone / Gaëtan Bally

Pas facile pour les consommateurs romands de choisir des poissons pêchés durablement: selon une enquête de la Fédération romande des consommateurs (FRC) publiée le 22 juillet 2021, la majorité des vendeurs de poisson ne respectent pas la législation concernant les informations sur la méthode de pêche.

Pourquoi on en parle. Certaines méthodes de pêche sont à proscrire, car elles favorisent les prises accidentelles ou détruisent les fonds des océans. C’est notamment le cas des chaluts, comme l’indique la FRC sur son site:

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!