Les masques s’imposent à New York alors que Trump prépare le déconfinement

Keystone / EPA Peter Foley

Dès samedi, les New-Yorkais devront se couvrir le visage en public quand la distanciation sociale n’est pas possible, notamment dans les transports publics et les rues bondées comme le rapporte le média américain Forbes. «Tous les gens DOIVENT porter un masque ou un couvre-visage en public dans les situations où la distanciation sociale n'est pas possible», a tweeté mercredi le gouverneur de New York Andrew Cuomo. Des mesures comparables sont déployées dans les Etats de Pennsylvanie, du Connecticut et du Maryland.

Pourquoi c’est important. Le président américain Donald Trump a rendu public les lignes directrices fédérales censées accompagner la réouverture du pays. Non-contraignantes, ces normes suggèrent aux gouverneurs des Etats une série de conditions pour une levée partielle ou complète des mesures anti-Covid. Figurent notamment 14 jours consécutifs de baisse des cas, des tests en quantité suffisante et la capacité hospitalière requise pour faire face. Le bilan américain a dépassé les 33’000 morts, pour 671’452 cas de contaminations.

link

Forbes