| | News

Les autres maladies infectieuses battent en retraite face au Covid

Image d'illustration. | Keystone / Gaëtan Bally

Les mesures sanitaires et les restrictions prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 en Suisse ont eu un effet positif sur les autres maladies infectieuses présentes dans le pays. La plupart d’entre elles ont connu un net recul par rapport à l’année dernière, à l’exception de l’encéphalite à tiques.

Pourquoi c’est intéressant. Dans son bulletin hebdomadaire publié ce 26 juillet, l’OFSP a non seulement voulu quantifier l’effet du Covid sur les autres maladies infectieuses à déclaration obligatoire, mais aussi établir les raisons de cette évolution.

Cet article est réservé aux abonnés.