| | Radar

Des antibiotiques courants, les fluoroquinolones, augmentent le risque de lésion nerveuse

Pixabay / Qimono

Une étude britannique, révélée dans Jama Neurology, montre que les fluoroquinolones, antibiotiques indiqués pour combattre des infections bactériennes, semblent augmenter le risque de neuropathie périphérique de 47%. Cette forme grave et potentiellement permanente de lésions nerveuses entraîne notamment des engourdissements, des douleurs et des problèmes d’équilibre. Le risque augmente selon le sexe (les hommes sont plus à risque), l’âge et la durée de traitement et reste plus conséquent que la normale jusqu'à six mois après la prescription du médicament.

Pourquoi c’est important. La neuropathie périphérique était déjà identifiée comme effet secondaire potentiel du traitement par les fluoroquinolones, mais aucune étude ne permettait jusqu’à présent de quantifier précisément ce risque et la façon dont il varie d’un patient à l’autre. Cette étude inédite, mise en lumière par Neuroscience News, pourrait permettre une meilleure gestion de ces antibiotiques. En Suisse, les fluoroquinolones sont soumises à des restrictions importantes, ils ne doivent notamment pas être utilisés en traitement de première intention des infections non compliquées.

link

À lire sur Neuroscience News

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!