| | Radar

Les Etats-Unis rétropédalent sur le port du masque pour les vaccinés

Affiches à l'entrée de l'auditorium de la Jackson State University, dans le Missouri (7 juillet 2021). | Keystone / AP / Rogelio V. Solis

Les Center for Disease Control (CDC) américains viennent de recommander à nouveau le port du masque en intérieur pour les personnes vaccinées Covid-19, dans les zones à circulation virale élevée. Un critère qui correspond déjà aux deux-tiers des Etats américains. Cette décision, prise le 27 juillet et évoquée par Stat News, intervient seulement deux mois après que les mêmes CDC avaient renoncé au port du masque pour les personnes vaccinées – s’attirant beaucoup de critiques. La résurgence épidémique portée par le variant Delta explique ce revirement.

Pourquoi c’est logique. Les vaccins ARN protègent parfaitement contre les formes graves (100%), très bien contre les Covid-19 symptomatiques (plus de 90%) et bien contre la transmission (de l’ordre de 90%). Mais cette protection n’est pas parfaite et le risque de foyer épidémique augmente en cas de circulation élevée. A fortiori avec le variant Delta, sans doute plus à même de se transmettre silencieusement chez les vaccinés que les autres souches. En Suisse, les recommandations sur le port du masque n’ont guère évolué – il est simplement possible d’y renoncer en cas de rencontre privée entre personnes pleinement vaccinées.

link

A lire dans Stat News (EN)

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.