Reservé aux abonnés

Faut-il déjà trembler pour les primes maladie 2022?

Carte des augmentations des coûts de la santé entre 2019 et 2020. | Source: MOKKE / OFSP

Les chiffres officiels de l’OFSP sont tombés: les coûts de la santé suisses ont augmenté de 0,4% en 2020 par rapport à 2019. Malgré la baisse d’activité des cabinets médicaux due au confinement au printemps 2020 et la baisse des séjours hospitaliers, les coûts ont notamment explosé dans les EMS et les laboratoires d’analyse. Quel sont les cantons romands où des primes perçues en trop devraient être remboursées, et ceux où les réserves bien garnies des assureurs devraient combler l’écart? On fait le point.

Pourquoi on en parle. Au mois de mars, les projections sur les coûts de la santé 2020 allaient bon train. D’un côté, un groupe d’assurance-maladie envisageait, étude à l’appui, une baisse des coûts avec un potentiel recul de 4,3% sur l’année 2020. De l’autre, une hausse de 1,16% était évoquée par l’une des deux faîtières du secteur. Au milieu se trouve l’assuré, qui se demande si ses primes pour 2022 vont augmenter.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous