| | News

Les anticorps contre le coronavirus pourraient-ils faciliter l'infection?

allinonemovie/PixaBay

La présence d’anticorps contre le coronavirus dans le sang des personnes qui ont été infectées est généralement considérée comme un gage de protection. Mais si, au lieu d’empêcher ce virus de nous nuire une seconde fois, ces anticorps facilitaient au contraire son entrée dans nos cellules? Cette hypothèse, appelée facilitation de l’infection par les anticorps, est à l’étude.

Pourquoi on en parle. Il s’agit d’une inconnue de plus dans l’océan d’incertitudes sur ce virus, qui s’ajoute aux nombreuses questions encore en suspens quant à l’immunisation que conférerait — ou non — le fait d’avoir déjà contracté la maladie. S’il se confirme que ce mécanisme est en jeu pour le nouveau coronavirus, cela compliquerait le développement d’un vaccin.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.