| | News

L'Ebola devenu «urgence sanitaire mondiale», MSF demande un changement de stratégie

Le personnel de santé se rend sur son lieu de travail, dans un centre de traitement d'Ebola. Le 16 juillet 2019, en RDC.| Jerome Delay, Keystone

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi que l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola constitue une «urgence de santé publique de portée internationale». Au lendemain de cette déclaration, Joanne Liu, présidente de Médecins sans frontières (MSF) demande un changement de la stratégie de vaccination.

Le contexte. Alors que l’épidémie avait jusqu’ici épargné Goma, capitale du Nord-Kivu, un premier cas a été repéré dimanche dans cette ville de près de deux millions d’habitants située à l’est de la République démocratique du Congo (RDC). De plus, trois cas d'Ebola ont été confirmés en Ouganda. Interview de Luis Encinas, spécialiste en bio sécurité pour Médecins sans frontières à Genève.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.