| | Analyse

Le rôle incontournable des soignants de proximité dans l'adhésion vaccinale

Image d'illustration: au centre de dépistage d'Unisanté à Lausanne, en juillet 2020. | Keystone / Laurent Gillieron

Selon un sondage SSR paru le 15 janvier dernier, 41% des Suisses souhaitent se faire vacciner dès que possible contre Covid-19. Un tiers des sondés reste indécis, alors que les opposants au vaccin représentent près d'un quart des personnes interrogées. Pour favoriser l’adhésion vaccinale, les «influenceurs» de proximité, parmi lesquels les médecins traitants, les infirmiers, et les pharmaciens, joueront un rôle crucial.

Pourquoi c’est intéressant. On parle énormément du rôle des médias et des réseaux sociaux dans l’adhésion vaccinale, des «luttes» virtuelles entre «provax» et «antivax», en omettant l’influence sociale de proximité. Pourtant, notre entourage a un impact direct sur notre respect des recommandations sanitaires. C’est ce que montre une étude publiée le 20 janvier dans le British Journal of Psychology et dirigée par la Dre Bahar Tunçgenç, chercheuse en psychologie cognitive à l’Université d’Oxford.

Cet article est réservé aux abonnés.