| | Analyse

Le Fooding, «guide poil à gratter de la gastronomie», surprend toujours 20 ans après

Image d'illustration. | Shutterstock / Rawpixel.com

«Retour au bled. Tickets graisseux, chaises en plastique, focus terroir (…) Noces rebelles et bamboche…» C’est avec ces mots que s’ouvre l’édition 2022 du Fooding nouveau, qui reste «le guide qui paie ses additions» et assume sa transparence. Avec des histoires festives, des couleurs toujours aussi pop, un foutoir joyeux et un mélange de genres qui en rend la lecture volontiers sportive. Bref, revoici le Fooding tel qu’on l’a connu et aimé depuis deux décennies. A quelques bricoles près.

Pourquoi on en parle. Il a inventé la bistronomie et souffle depuis 20 ans un vent décalé sur la Food. Que dit sa sélection 2022, au lendemain de son rachat par Michelin? Retour sur une success story.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.