| | News

Le flop du concert lausannois de la tournée Back on Tour n'est pas isolé

Stress, mardi 9 novembre 2021 à Lausanne. | Keystone / Jean-Christophe Bott

Ils étaient une centaine à écouter le concert de la tournée Back on Tour à Lausanne mardi 9 novembre. Pourtant, Stress, Dabu Huber, Kunz, Danitsa, Stefanie Heinzmann et Sophie Hunger devaient se produire à «guichet fermé», soit devant 400 personnes. Lundi soir, à Thoune, les artistes ont également été confrontés à un public clairsemé. Quant au bus de vaccination situé à proximité de la scène, il ne suscite pas d’intérêt. Heidi.news était sur place.

Pourquoi on y est allé. La tournée Back on Tour voulue par la Confédération affiche complet dans les cinq villes où elle s’arrête: Thoune, Lausanne, Sion, Saint-Gall et Lucerne. Le but des autorités fédérales: «une manière très claire d’illustrer à quel point notre vie sociale reste très restreinte par le nouveau coronavirus et l’occasion d’expliquer aux gens à quel point il est important de sortir tous ensemble au plus vite de la pandémie». Las, les spectateurs sont aux abonnés absents malgré les réservations. Boycott? Désintérêt? Envie de faire sciemment capoter l’opération? Explications.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.