Le Covid long pèse lourd sur les entreprises britanniques 

Vue sur Londres. | Pixabay / anikinearthwalker

Comme un vide. Le Covid long a fait son entrée dans le top trois des principales causes d’absence maladie longue durée dans de nombreuses entreprises en Grande-Bretagne. C’est ce qu’indique un quart des employeurs interrogés dans le cadre d’une vaste enquête menée par le Chartered Institute of Personnel and Development auprès de 804 organisations représentant plus de 4,3 millions de salariés. Et l’ampleur du phénomène serait sous-estimé, souligne le Financial Times, qui s’inquiète des conséquences sur la main-d'œuvre et la croissance économique.

Pourquoi c’est notable. L’impact du Covid long sur le monde du travail est encore extrêmement compliqué à quantifier. Cette enquête britannique envoie un signal à l’heure où, en Suisse, l’Assurance-invalidité doit composer avec cette affection inédite. Des acteurs romands de la santé sont, par ailleurs, en train de monter un projet de structure où patients, proches, employeurs, employés et personnes impliquées dans le monde du travail pourront s’orienter et trouver des solutions ensemble.

Lire aussi: La Suisse comprend qu'elle devra vivre avec les Covid longs et surtout s'en occuper

link

A lire sur le Financial Times (EN)