Reservé aux abonnés

Le Conseil fédéral veut prolonger la loi Covid-19

Le Conseil national, le 18 juin 2021, Berne. | Keystone / Peter Klaunzer

Certaines dispositions de la loi Covid-19 arrivent à terme à la fin de l’année 2021. Au vu de la situation sanitaire, le Conseil fédéral a décidé ce 1er septembre de soumettre au Parlement une demande de prolongation. Les dispositions de la loi qui seront prolongées — si le Parlement accepte — concernent «des instruments nécessaires pour combattre la pandémie de Covid-19 dans les domaines de la santé, de la protection des travailleurs, du sport et de la culture», note le gouvernement dans un communiqué. Une prolongation de l’usage des certificats Covid-19 n’est pas à l’ordre du jour, car la base légale qui y est consacrée court jusqu’à fin 2022.

Pourquoi on en parle. Le Conseil fédéral espérait encore il y a quelques mois que l’automne serait synonyme de sortie de crise et que, par conséquent, ces dispositions de la loi Covid-19 ne seraient plus nécessaire début 2022. Mais le variant Delta, assorti d’un manque d’adhésion vaccinale de la population, sont venus jouer les trouble-fêtes. Pour autant, la prolongation ne devrait pas dépasser un an, détaille le Conseil fédéral.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous