| | News

La vague épidémique qui se dessine inquiète la task force

La nouvelle présidente de la task force scientifique, Tanja Stadler, a pris la parole pour la première fois publiquement à l'occasion de la conférence de presse ce 17 août. | Keystone / Peter Klaunzer

C’est une task force inquiète qui s’est présentée ce mardi 17 août devant la presse, pour faire le point sur la situation épidémique en Suisse. Hausse du nombre de cas Covid-19 et des hospitalisations, le décor est planté: «Une nouvelle vague se dessine», confirme Partick Mathys, le chef de la section Gestion de crise et collaboration internationale à l’OFSP.

Pourquoi c’est important. Même si «on ne sait pas encore s’il s’agit d’une quatrième vague ou d’une vague intermédiaire», selon Rudolf Hauri, médecin cantonal de Zoug et président de la conférence des médecins cantonaux, les indicateurs démontrent clairement une tendance «qui ne va pas dans le sens espéré», explique Patrick Mathys. Et d’ajouter:

Cet article est réservé aux abonnés.