| | News

Le nombre de patients Covid en soins intensifs grimpe

Aux soins intensifs à l'hôpital Pourtalès du RHNe lors de la 2e vague de la pandémie en novembre 2020 a Neuchâtel.| Keystone / Laurent Gillieron

«Une très forte augmentation.» C’est ainsi que la Société suisse de médecine intensive (SSMI) qualifie l’évolution des admissions de patients Covid en soins intensifs ces derniers jours. Elle a fait part de son inquiétude, ce jeudi 19 août, par voie de communiqué. Fin juillet, les patients Covid en soins intensifs n’étaient qu’une quarantaine. Le 17 août, ils étaient 144. La grande majorité n’est pas vaccinée.

Pourquoi c’est inquiétant. L’évolution de la situation est très incertaine. A ce jour, les autorités estiment que la proportion de personnes non immunisées dans le pays est encore trop élevée pour écarter un risque de surcharge hospitalière. C’est précisément ce qui inquiète la SSMI, qui avertit ne pas pouvoir exclure une nouvelle aggravation de la pénurie de personnel dans les unités. «Ce qui aurait pour conséquence de détériorer la situation dans les unités de soins intensifs», note-elle.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!