| | Radar

La Porte ouverte chrétienne, la communauté par qui le coronavirus est arrivé dans l’arc jurassien

Pixabay / Pexels

Un nom prophétique. La Porte ouverte chrétienne, une communauté évangélique (pentecôtiste) d’Alsace, est à l’origine de la diffusion du coronavirus dans l’Est de la France, mais aussi en Suisse, dans l’arc jurassien. Du 17 au 21 février, une semaine de jeûne et de prière a été organisée dans ses locaux de la banlieue de Mulhouse. Des milliers de fidèles (jusqu’à 2500 par jour) s’y sont côtoyés et plusieurs dizaines d’entre eux ont contracté Covid-19 avant de disséminer le virus dans leur région d’origine – notamment les cantons de Vaud, de Neuchâtel et du Jura. La matinale de la RTS revient sur cet épisode.

Pourquoi on vous en parle. Les communautés religieuses sont souvent un vecteur privilégié de diffusion des épidémies, du fait de leurs pratiques (grands rassemblements réguliers, contacts rapprochés), voire de leurs convictions. En Corée du Sud, une bonne part des cas de Covid-19 a été attribuée à un patiente zéro membre d’une secte évangélique, qui avait refusé le dépistage pour des raisons religieuses. Le rôle des communautés religieuses traditionnelles est aussi très saillant, par exemple, dans la résurgence des cas de rougeole dans le monde.

link

À lire, écouter ou regarder sur le site de la RTS

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.