Reservé aux abonnés

La médecine régénérative a enfin trouvé le traitement contre la calvitie

Homme souffrant d'une alopécie (chute de cheveux accélérée). | Shutterstock / Aisylu Ahmadieva

Des chercheurs de l’hôpital pour enfants de Boston ont fabriqué de la peau in vitro. Jusqu'ici rien de fou, sauf que cette peau est velue… Une prouesse, qui a les honneurs de la revue Nature. Pour l’instant, ces travaux intéressent surtout la recherche fondamentale mais elles sont à un cheveu de créer de nouvelles applications cliniques, pour soulager les hommes souffrants de calvitie et pour créer des greffes de peau plus fonctionnelles.

Pourquoi c'est important. La peau est un organe complexe, composée de différentes couches, glandes ou follicules. Toutes ces structures lui confèrent de multiples rôles, de régulation de la température du corps, de protection contre les stress extérieurs, de médiation du touché ou de la douleur. Pour l’instant, les greffes de peau ne contiennent que de l’épiderme. Etre capable de reproduire in vitro cette complexité, c’est promettre aux personnes greffées la possibilité de transpirer ou sentir…

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous