Reservé aux abonnés

La faîtière des hôpitaux de Suisse victime d'une cyberattaque

La faîtière des hôpitaux suisses H+ a été victime d’une cyberattaque dans la nuit de dimanche 19 au lundi 20 juin, selon un communiqué diffusé par l’organisation. Il s’agit d’une vaste attaque qui a affecté d’autres institutions de santé. Par mesure de sécurité, tous les serveurs de H+ ont été mis hors service. La faîtière précise que cette décision a grandement limité les possibilités de communiquer avec son secrétariat central.

Pourquoi c’est important. Les cyberattaques se multiplient et touchent de plus en plus d’acteurs en Suisse. Les institutions de santé sont des cibles particulièrement sensibles, parce que les dommages d’une attaque informatique peuvent avoir des répercussions sur des vies humaines. A Genève, l’organisation non gouvernementale CyberPeace Institute a développé une plateforme qui recense les cyberattaques dans le domaine de la santé à travers le monde.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous