| | News

La Confédération investit 96 millions pour l'offensive vaccinale sans objectif précis

Unité de vaccination mobile, le 7 juillet 2021 à Yverdon-les-Bains. | Keystone / Cyril Zingaro

La semaine nationale de vaccination Covid débute lundi prochain. Du 8 au 14 novembre, l’offensive sera massive avec une campagne médiatique, des événements locaux, des séances d’information, les unités mobiles plus nombreuses et l’engagement de conseillers. La seule campagne médiatique est chiffrée à 15,2 millions de francs. Mais pour quels objectifs? Et sur quels critères se baseront les autorités sanitaires pour parler de succès ou d’échec de l’opération? A Berne, le flou règne.

Pourquoi c’est important. Aux 15,2 millions de la campagne, il faut encore ajouter les 38 millions que la Confédération est prête à investir pour les unités mobiles de consultation et de vaccination et les 43 millions prévus pour le conseil personnalisé. Soit 96,2 millions pour augmenter la couverture vaccinale dans le pays. Mais de combien? Lors du point presse hebdomadaire de l’OFSP, Rudolf Hauri, président de l'Association des médecins cantonaux, a éludé les questions de Heidi.news.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!