Reservé aux abonnés

La cheffe de la pneumologie des HUG mise au placard la veille de Noël?

Le logo des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). | Keystone / Martial Trezzini

La cheffe de service de pneumologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) a été démise de ses fonctions avec effet immédiat – au 24 décembre – suite à un accord avec la hiérarchie. Selon les informations de Heidi.news, son départ serait lié à des plaintes de plusieurs médecins remettant en cause son style de management. Du côté de la direction, il s’agit d’une démission.

Pourquoi on en parle. Une cheffe de service qui abandonne son poste dans la précipitation la veille de Noël, après la démission d’un adjoint il y a moins de dix jours… Ce départ met le feu aux poudres dans l’un des secteurs les plus importants durant la pandémie et vient s’ajouter au départ du docteur Plojoux aux Grangettes annoncé en septembre. Comme l’a révélé la Tribune de Genève, la cheffe de service de pneumologie a démissionné. Pourtant selon nos informations, elle n’aurait pas vraiment eu le choix.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous