| | News

L’hydroxychloroquine s’avère inefficace en prévention contre Covid-19

Pixabay / Pete Linforth

Le coup de grâce pour l’hydroxychloroquine? Un essai clinique nord-américain vient de publier ses résultats dans le New England Journal of Medicine sur l’efficacité de la molécule pour prévenir la survenue de Covid-19. Sur 821 participants ayant été exposés à une personne malade, dont environ 1 sur 10 a fini par développer la maladie, elle ne montre aucun effet protecteur et accroit le risque d’effets indésirables de type nausées et vomissements. Le New York Times en détaille les résultats.

Pourquoi c’est important. Au vu des résultats décevants chez les patients Covid-19 modérés ou sévères, les derniers défenseurs de l’hydroxychloroquine arguaient de son efficacité potentielle en prévention, du fait de son activité antivirale supposée. Ce vaste essai clinique randomisé en double aveugle, a priori de très bonne facture méthodologique, a testé la molécule en prophylaxie post-exposition, c’est-à-dire juste après l’exposition putative au virus et alors qu’aucun symptôme n’était encore perceptible. Elle vient clore une des dernières pages ouvertes du débat.

link

A lire dans le New York Times

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.