| | News

L’hôpital à risque Covid malgré les vaccins? Une étude israélienne invite à la prudence

Réunion du personnel infirmier à l'hôpital cantonal de Fribourg, le 26 novembre 2020 (image d'illustration). | Keystone / Alessandro della Valle

La capacité des vaccins ARN à protéger contre les infections Covid-19 est très élevée, mais il reste difficile d’évaluer à quel point. Une étude israélienne montre, chez des soignants vaccinés et exposés au variant Alpha à l’hôpital, que le taux d’infections sur trois mois et demi a été inférieur à 3%. Mais au moins un tiers des soignants positifs n’avaient pas de symptômes perceptibles.

Pourquoi c’est important. La capacité des vaccins à prévenir les infections est essentielle pour bénéficier d’un effet de contrôle globale de l’épidémie, au-delà de la protection individuelle conférée par la vaccination. Si le faible taux d’infections chez les vaccinés est favorable, les infections asymptomatiques posent un risque de transmission à bas bruit à l’hôpital.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.