Reservé aux abonnés

L'évaluation de la gestion de la crise Covid par les cantons et la Confédération pose problème

A la frontière entre la Suisse et l'Autriche, le 18 mars 2020. | Keystone / Gian Ehrenzeller

«La Confédération (en particulier l’OFSP) et les cantons ont réagi à la menace que représente le Covid-19 de façon adéquate la plupart du temps, à quelques exceptions près, et à temps. L’OFSP a pris très au sérieux sa mission qui consiste à protéger la population.» L’évaluation commandée par l’Office fédéral de la santé publique, menée par une communauté indépendante et présentée ce 26 avril à Berne est positive. Mais le travail mené est trop partiel et s’est concentré sur certains points majeurs uniquement. Du coup, «cette focalisation limite la portée de l’évaluation», reconnaissent les auteurs.

Pourquoi c’est frustrant. Cela aurait dû être l’évaluation globale de la première phase de la gestion de la crise Covid par les autorités du pays. Au final, et de l’aveu même des auteurs, «les travaux se sont concentrés sur certains points majeurs, en accord avec les groupes de pilotage et d’accompagnement». Ainsi, cinq thématiques ont été évaluées en profondeur, six ont été analysées superficiellement. On est donc loin du rapport complet et exempt d’erreurs et d’approximations.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous