| | News

L'Europe valide la stratégie «de la ferme à la fourchette»

Image d'illustration | Keystone / Peter Klaunzer

Mardi 19 octobre, lors d’un vote serré, le Parlement européen a approuvé sa stratégie agricole «de la ferme à la fourchette» ou «Farm to Fork» (F2F). Le texte a été soutenu par 452 parlementaires dont tout le groupe des Verts et presque tous les élus de gauche. Il prévoit, entre autre, de réduire de moitié l’utilisation des pesticides et d’augmenter la part de l’agriculture biologique à 25%. Bien qu’elle n’affiche pas les mêmes objectifs, la Suisse n’a pourtant pas forcément à en rougir.

Pourquoi c’est important. «La stratégie de la ferme à la fourchette est l’application du Green Deal pour les questions agricoles et alimentaires», explique Juliette Leroux, conseillère sur l’agriculture et le développement rural pour le groupe des Verts au Parlement européen. «En votant ce texte, le Parlement prend donne sa position et une vision cohérente et fondatrice, ce qui amènera à beaucoup de nouvelles initiatives.» La stratégie F2F est la ligne directrice qui sous-tendra tous les débats et négociations à venir sur la chaîne alimentaire, de la production à la consommation.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.