L'ETHZ invente le «taco de retournement» pour les patients Covid-19 en soins intensifs

Capture d'écran de la vidéo de présentation de la technique Proning Taco de l'ETHZ. | ETHZ

Une équipe de l’ETHZ a développé une méthode innovante pour faciliter le retournement des patients Covid-19 intubés. Cette manipulation, courante en soins intensifs, consiste à placer le patient inconscient sur le ventre, afin de mieux solliciter les poumons et maintenir l’oxygénation du sang. Elle nécessite en général quatre personnes, et parfois d’avantage si le patient est corpulent. La méthode, au nom imagé de «Proning taco» (taco de retournement) consiste à envelopper le malade dans une structure flexible en mousse, que les soignants peuvent ensuite faire pivoter à l’aide de poignées. Trois personnes seulement sont nécessaires.

Pourquoi c’est bienvenu. La méthode permet de maximiser les ressources en personnel. Un atout de taille à l’heure où la pénurie de soignants qualifiés guette de nombreux hôpitaux en Suisse et ailleurs dans le monde. Dans un souci de solidarité, Julian Ferchow, doctorant en ingénierie mécanique à la base du projet, annonce qu’il ne déposera pas de demande de brevet pour sa méthode et le prototype associé, qu’il a décrits et mis à disposition gratuitement sur internet, note Medinside.

link

A lire sur Medinside (DE)