| | Radar

L'Espagne ne veut plus d'emballages plastiques pour les fruits et légumes

Keystone / Christian Beutler

Le gouvernement espagnol veut interdire aux commerces de vendre fruits et légumes dans des emballages en plastique. Un décret royal est en cours de finalisation et devrait bientôt être rendu public par le Ministère de la transition écologique, apprend-on dans El País.

Pourquoi c’est intéressant. Les déchets plastiques jouent un grand rôle dans la pollution — des mers notamment. Madrid entend prendre une mesure forte en interdisant les emballages de ce type pour les fruits et légumes pour tout conditionnement inférieur à un kilo et demi. Cette mesure rappelle celle qui entrera en vigueur en France en 2022 grâce à la «loi anti-gaspillage».

En Espagne, le décret royal est deuxième dans la hiérarchie des actes gouvernementaux, derrière l’acte législatif. Son nom est trompeur: s’il est signé par le roi, il émane uniquement du pouvoir exécutif, en l’occurrence du Conseil des ministres.

link

A lire dans El País

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.