| | News

L’agence américaine révoque l’autorisation exceptionnelle de la chloroquine

Keystone / John Locher

La Food and Drug Administration (FDA), qui supervise l’accès au marché des médicaments sur le sol américain, vient de prendre la décision, lundi 15 juin, de révoquer l’autorisation d’utilisation exceptionnelle qui permettait aux hôpitaux de recevoir de la chloroquine ou de l’hydroxychloroquine pour la prise en charge des patients Covid-19. Les molécules peuvent toujours être employées en essai clinique ou dans un cadre compassionnel.

Pourquoi c’était attendu. L’absence d’efficacité antivirale de la chloroquine et de ses dérivés dans le cadre de Covid-19 est en passe de devenir le nouveau consensus médical, et de nombreuses autorités sanitaires dans le monde ont déjà décidé de réserver l’emploi de ces molécules aux seuls essais cliniques. Les National Institutes of Health (NIH) américains avaient déjà adapté leurs recommandations cliniques en ce sens le 12 mai 2020. La décision de la FDA vient appuyer cette décision sur le plan réglementaire.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.