Reservé aux abonnés

«J'ai fait le portrait d'une paysanne du Pays-d'Enhaut qui porte un projet à 22 millions»

Portrait de Camille Andres | Heidi.news / Jérôme Bontron

En 2018, pour l’Exploration de Heidi.news «L'Etivaz, le génie fromager», Camille Andres rencontrait Esther et Nicolas Mottier, producteurs de fromages au Pays-d’Enhaut. Deux ans plus tard, la journaliste indépendante remet le couvert avec un documentaire, Le pari d’Esther, montré dans plusieurs salles romandes et notamment le 1er décembre au Cinélux de Genève.

Camille Andres y dresse le portrait d’une paysanne et entrepreneure qui rêve de développer une ferme agro-touristique d’ampleur à Château d’Oex. Un projet radical qui rencontre de nombreux obstacles, dans une région où les traditions sont solidement enracinées.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous