| | News

Israël réinstaure le pass sanitaire face au variant Delta

Le premier ministre israélien Naftali Bennett expliquant les risques de laisser le variant Delta circuler dans la population, le 14 juillet 2021. | Keystone / EPA / Abir Sultan

Le variant Delta continue de progresser en Israël. Selon les derniers chiffres du ministère israélien de la santé, le pays comptait mercredi 21 juillet 1336 nouvelles infections avec un taux de tests positifs à 1,74%. Et jeudi matin, 72 personnes se trouvaient dans un état grave alors qu’une quinzaine de patients sont en danger de mort. Au total ce sont actuellement 145 Israéliens qui sont hospitalisés. Des chiffres assez bas, mais qui ont tout de même poussé le gouvernement à serrer la vis: de nouvelles restrictions entreront en vigueur fin juillet, avec notamment la réintroduction du pass sanitaire.

Pourquoi une telle décision. L’épidémiologiste Nadav Davidovitch, un des conseillers du gouvernement israélien pour la gestion de la pandémie, estime que «plus nous attendons, plus il sera difficile de freiner la contamination. Nous avons réimposé les masques depuis deux semaines et le taux de reproduction effectif (Re) du virus est toujours élevé. Et si nous attendons davantage, nous risquons de compromettre la rentrée scolaire le 1er septembre.»

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.